Le site de Viviane Micaud

Un décryptage des grands sujets de société pour ceux qui veulent agir

Des objectifs pour la France

 Toutes les propositions d’actions tournent autour de trois objectifs fondamentaux :

1) Supprimer les injustices collectives inadmissibles qui conduisent inévitablement  à la révolte ou à l’intégrisme

2) Améliorer les performances économiques de la France

3) Préserver l’avenir de la planète

                                                                                            Viviane Micaud, Octobre 2007

—————————————————————————————————————————————————-

1) Supprimer les injustices collectives inadmissibles qui conduisent inévitablement à la révolte ou à l’intégrisme

– en France :

 instaurer l’  « égalité des possibilités » à toutes les populations. (Éducation, logement,  accès au marché du travail, accès aux services publics, accès à la culture),

– faciliter toute les mixités de manière à ce que les populations se connaissent,

– faire évoluer en profondeur le système d’aides sociales pour éviter les effets de seuil qui marginalisent les populations les plus en difficulté,

– aller vers une égalité des droits au respect et à la sécurité des personnes et des biens.

 – à l’international :

            – instaurer des relations équilibrées avec les pays en voie de développement,

            – avoir une prévention active contre la montée des intégrismes,

           

2) Améliorer la performance économique de la France,

Par une politique en faveur de l’activité économique,

            – aligner les « formations industrielles » sur les besoins des entreprises,

            – simplifier la réglementation concernant des entreprises de petites tailles,

            – réconcilier la population française avec les petits patrons,

            – favoriser la recherche fondamentale, appliquée et opportuniste,

– mettre en place les outils permettant d’empêcher les comportements de pillage des entreprises françaises  par les actionnaires étrangers et par les grands patrons vénaux,

            – faire évoluer le droit du travail pour que les licenciements économiques indispensables soient moins brutaux pour les personnes,

            – avoir une politique de communication forte vers les actionnaires des « vrais » intérêts des entreprises,

            – avoir une approche globale et réaliste pour déterminer les contraintes à imposer aux entreprises en situation de concurrence internationale.

 Par une gouvernance du pays responsable

            – optimiser les activités de gestions de l’état pour en diminuer le coût,

            – rendre le système des retraites viable à moyen et long terme,

            – rechercher le bon équilibre pour le système de santé,

– améliorer l’information sur les formations : compétences nécessaires pour les réussir et les débouchés sur le marché,

            – s’interdire les « effets d’annonce » contreproductifs sur tous les sujets sensibles (délinquance, éducation, réforme de l’état…),

            – attribuer la responsabilité des missions (accompagnée des leur financement) au bon niveau de responsabilités (municipalité, communauté d’agglomération, département, région),

            – avoir une approche globale et réaliste pour déterminer qui doit payer l’impôt (direct/indirect, entreprise /particulier).

           

 Par une prise en compte des règles du jeu économique international :

            – avoir une politique proactive d’intelligence économique,

            – internationaliser notre formation de haut niveau,

            – anticiper les bouleversements mondiaux à venir (changement climatique, fin du pétrole, …),

            – participer à la construction progressive d’une Europe Economique et Politique avec des relations équilibrées entre ses membres,

            – installer des partenariats avec les pays émergents (Russie, Chine, …).

– développer la place du française comme langue de la culture,

            – développer l’image de la France comme puissance indépendante et responsable.

3) Préserver l’avenir de la planète :

            – agir contre réchauffement de la planète,

            – agir pour la préservation de la vie (ressource en eau, lutte contre la désertification).

Publicités
 
%d blogueurs aiment cette page :