Le site de Viviane Micaud

Un décryptage des grands sujets de société pour ceux qui veulent agir

La démarche de l’auteur

Viviane Micaud est une femme, née au début des années 60, diplômée d’une grande école d’ingénieurs, mariée, mère de 2 grands enfants. Viviane est une passionnée de la nature humaine. Elle a cette différence rare d’être capable de voir les gens avec leurs motivations, leurs hésitations, leurs inhibitions. Viviane est peut-être, comme la fée amie de Merlin l’enchanteur, un peu une sorcière.

C’est son engagement dans une association de parents d’élèves qui a été le facteur déclenchant. Elle a été interloquée par les incompréhensions qui régnaient entre les différents groupes en présence dans le milieu éducatif au niveau d’un collège. Un certain nombre de faits la heurtaient, symptômes d’un malaise :
– La manière dont les enseignants, pourtant dans leur écrasante majorité, hypermotivées, avaient besoin de surjustifier des échecs pour lesquels ils n’étaient pour rien.
– L’énergie dépensée par certains pour nier les cas de violences morales entre élèves.
– La difficulté de discuter posément de sujets de fond comme l’orientation, l’intérêt réel des enfants qui n’avaient pas les bases pour suivre le cours, …

Au bout de quelques années, il lui sembla évident que l’impossibilité de résoudre un certain nombre de problèmes de fond, était due à la présence de quelques personnes qui utilisaient des méthodes répertoriées dans les violences morales pour imposer des doctrines contraires à la « réalité perçue » par la plupart des personnes impliquées et pour décourager toute personne n’appartenant pas à leur groupe de s’investir. Ces personnes agissaient soit par conviction, soit pour éprouver le plaisir que donne le pouvoir de manipuler. Les méthodes utilisées ressemblaient étrangement à ceux qu’elle avait vu employé par un « trotskiste » en milieu étudiant ou par quelques CGTistes en milieu professionnel.

La particularité de ces violences, c’est qu’elles ne sont visibles que par les personnes qui les subissent ou par les personnes qui ont une capacité d’empathie anormale. Les dégâts qui ont été fait sur certains adultes et les conséquences pour les enfants sont effrayants. Pourtant dans le microcosme des personnes impliquées dans ce collège on peut estimer à quatre ou cinq, les personnes qui les ont perçus. Même si la problématique de l’éducation ne se résume pas à ces « gardiens de doctrines », elle ne peut pas être résolue sans prendre compte ces derniers, principaux responsables de l’immobilisme.

Par ailleurs, Viviane connaît de l’intérieur les habitudes et valeurs dans les administrations. Elle connaît le mode de fonctionnement de la CGT ouvrière et l’immense dévouement de la majorité de ces militants pour ce qu’il leur semble être le bien commun. Elle s’intéresse aux règles des entreprises en particulier tout ce qui touche à l’évolution professionnelle des femmes, et par extension aux autres personnes victimes de discrimination dans les entreprises.

Sa double compétence de « mécanicienne », qui dès l’enfance démontait tout pour comprendre les mécanismes, et d’« humanisme », qui voit les motivations humaines dans leur diversité, explique l’originalité de l’analyse.

Voir aussi la page  « Mon ambition, mes convictions » de Viviane Micaud
Publicités
 
%d blogueurs aiment cette page :